C'est bientôt la kermesse de l'école de mon fils ! Et la présidente de l'APEL, elle nous fait travailler... c'est quasi de l'exploitation !!!

Du coup, on m'a dit... enfin... oui, bon, d'accord j'exagère... j'ai proposé de voir ce que ça faisait de débiter un boudin entier pour faire quelques pendentifs à vendre dans notre belle boutique !

Première fournée :

pendentifs_kermesse_23_mai_2010_004

Des pendentifs tout simples !

Pictures1

Après la première, j'avais toujours autant de canes dans la boite que je ne peux toujours pas fermer... Donc deuxième fournée (et encore y'a pas tout sur les photos) :

pendentifs_kermesse_23_mai_2010_002

Ceux-là seront certainement pour les plus grandes !

Pictures2

Bon... disons qu'il y a moins de canes posées sur le couvercle de la boite... mais j'ai toujours de quoi faire ! Alors, Anne-Sabine, je fais quoi ? Je m'arrête là ou je continue ?

Et je terminerai sur une petite note juste pour Mme la Boite, non pas celle que je ne peux pas fermer, mais celle qui fait que nous sommes devant nos ordis tous les soirs à 20h20... Boitémoi !

Alors, voilà, depuis le temps que je t'en parle et que tu la réclames, je te présente THE machine à pâte, la vraie, l'italienne (c'est écrit dessus) ! Sauf que celle-ci, vu tout ce qu'elle a déjà avalé comme fimo pour faire des boudins, vaut mieux plus s'en servir pour faire des lasagnes...

la_machine_infernale_002

Allez, une petite vue d'ensemble maintenant !

la_machine_infernale_003

La prochaine fois, je dégaine le clay-gun !